Review BORKNAGAR – True North

Borknagar - True North - Tous Droits Réservés
Borknagar – True North – Tous Droits Réservés

Bienvenue dans cette review de Borknagar avec True North. Les Norvégiens signent leur grand retour. Trois ans après Winter Thrice et un changement important de line-up au sein du combo, Øystein G. Brun a mis ce temps à profit pour écrire le onzième album du groupe dont nous allons faire la chronique.

Borknagar approche de ses vingt-cinq ans d’existence. Pour être clair avec vous, après l’écoute du disque il n’y a aucun signe de lassitude ou de manques d’idées. Au contraire, Borknagar semble aussi inspiré qu’au premier jour et produit ce qui à mon sens est l’un de ses meilleurs disques. Les neufs titres qui sont sur True North sont dynamiques, offrent un large panorama sonore et si les thèmes abordés ne changent pas vraiment, le groupe a opté pour une approche plus directe au niveau des paroles. Mais regardons d’un peu plus près ce que cela donne.

Cap Au Nord !

Un vrombissement. Vite déchiré par l’intro de Thunderous, le premier titre. C’est comme cela que l’album commence. Les influences Black Métal et Folk, plus sous jacentes, ne tardent pas à arriver elles aussi. Le début du morceau est une profusion de double-pédale, de riffs déchirants, avant de laisser s’installer une partie beaucoup plus mélodique. Le côté Folk reprendra ensuite légèrement le dessus, donnant une direction atmosphérique et aérienne au morceau. Puis les grosses guitares reviendront pour le dernier tiers, illuminé par un chant clair et harmonieux.

Si Borknagar atteint déjà un sommet lors de cette review, c’est avec la chanson éponyme qui suit. True North est une longue pièce de plus de six minutes, superbement mise en valeur par les parties vocales magnifiques de Lars A. Nedland et ICS Vortex qui livrent ici une de leurs plus belles prestations sur l’album. Ne mettons pas de côté les claviers présents, ils apportent également une touche épique supplémentaire. Le batteur, Bjørn Dugstad Rønnow force également le respect. Son travail, technique et puissant, amène une dimension immense au morceau. True North est une pure merveille.

Vers Les Sommets et Au Delà !

The Fire That Burns prendra la relève, avec un refrain splendide, lumineux. Globalement, la chanson a un versant plus Heavy mais n’oublie pas d’insuffler l’énergie suffisante afin de dynamiser l’ensemble. Dans la même veine, Lights continuera sur ce chemin. Ce titre a un aspect presque Pop au départ, puis glisse vers le son habituel des Norvégiens. Mais en outre, notons également le côté presque dansant du titre par instants. Positivement surprenant.

Sans délai, passons à Wild Father’s Heart qui sera la première incursion vers des rivages plus calmes. Le groupe réussit à mettre en place un morceau plein de mélancolie, très tranquille et quelque part majestueux. Ce titre possède un aspect presque rêveur. Il me fait également penser à une perle diffusant une lumière douce et diaphane, et évite de tomber dans une tristesse beaucoup trop évidente et racoleuse. Très bel instant en plein coeur d’un disque qui en regorge.

Le groupe reprendra les discussions doucement mais sûrement avec Mount Rapture. La chanson lorgne vers le Heavy plus que le Black Métal pur et dur, bien que les variations au niveau des voix soient parfaitement en place. Pour ma part, Into The White sera le titre en retrait de l’album. Loin d’être mauvais, il ressemble plus à une déclinaison des titres précédents, et n’apporte pas grand chose en comparaison du reste. Enchaînons avec Tidal, le plus long titre de True North. Pur condensé de tout le travail fourni jusqu’ici, c’est un titre homérique où se rejoignent Folk, Heavy, Black Métal, pouvant représenter le disque dans ta totalité ou presque jusqu’ici. Longue et passionnante, calme ou agitée, la chanson vous emmènera loin vers des contrées inconnues par delà les océans déchaînés ! Encore un très bon point à l’actif de Borknagar.

Nous finirons avec Voices, un titre bienvenu à l’atmosphère très aérienne et mélodique. Le morceau prendra quelques lentes tournures Rock mais sera d’humeur à peu près égale tout du long. Et nous accompagnera vers la sortie avec le sentiment que le périple en compagnie du groupe se termine sur une belle note.

En conclusion

La review de True North par Borknagar s’achève et j’ai réellement le sentiment d’avoir voyagé. D’abord, les Norvégiens peuvent avoir le sentiment du devoir accompli car ils sortent un album pleinement abouti. La multitude d’idées, leur gestion, la production, la qualité des compos, tout, absolument tout est à mettre sur un même standard de qualité élevé. Par exemple, le tranchant des riffs n’a d’égale que la pureté de certaines parties vocales. À cet égard, félicitons le groupe et en particulier les chanteurs et le batteur pour l’énorme travail fourni.

Une boussole qui indique le Nord est une boussole qui fonctionne, et True North est un diamant ! L’album de la rentrée et plus, beaucoup plus si affinités.

Pour aller plus loin:

BORKNAGAR online:
www.borknagar.com
www.facebook.com/borknagarofficial
http://twitter.com/borknagarHQ



Borknagar-Up North, le nouveau clip

Borknagar - up north Tous Droits Réservés
Borknagar – Tous Droits Réservés

Borknagar, Le clip d’Up North

Borknagar a sorti la vidéo pour UP NORTH pour leur prochain album TRUE NORTH. Par ailleurs, Le 11ème et nouvel album sortira le 27/09 chez Century Media Records. TRUE NORTH fait donc suite à WINTER THRICE sorti précédemment en 2016. Le disque a été une nouvelle fois mixé et masterisé par Jens Bogren aux studios Fascination Street en Suède.

Thématiquement, TRUE NORTH continue là où WINTER THRICE s’est arrêté. Contrairement aux anciens albums de Borknagar, les paroles ne sont pas aussi philosophiques. G. Oyster Brun et son équipe ont plutôt opté pour une approche plus directe, laissant moins de place à une interprétation fantaisiste. Quant au nom de l’album, c’est Hestnæs qui l’a créé. Comme d’habitude, des discussions autour du titre ont eu lieu. Est-ce que TRUE NORTH était le bon titre? A-t-il capturé la nouvelle inspiration du groupe et son esprit d’exploration?

Garder le cap vers le Nord

«C’est difficile de résumer tout un album en quelques mots», déclare Brun. «Mais à la fin de la journée, nous avons senti que TRUE NORTH capturait l’essence de l’album. Pour moi, un titre d’album devrait contenir plusieurs couches de signification plutôt que d’être une sorte de panneau de signalisation. En réalité, le vrai nord est un terme très fondamental dans le domaine de la navigation / orientation.

Le véritable nord diffère légèrement du nord magnétique par exemple, qui est un peu relatif en fonction de la portée et de la position des choses. Le nord vrai, en revanche, est la constante dans tout cela, une sorte de ligne de base pour toutes les autres directions. Si vous êtes complètement perdu en mer, vous avez besoin de trouver le vrai nord afin de déterminer votre orientation. Je suppose que c’est l’idée fondamentale que nous voulons montrer avec ce titre d’album. « 



Le clip officiel pour UP NORTH deuxième single du disque,  créé par Costin Chioreanu est visible dès maintenant par ici

Précommande: https://Borknagar.lnk.to/TrueNorthID

Top Albums Metal 2019

Top Albums Metal 2019
Top Albums Metal 2019

Le Grand Top des Albums Metal 2019

Et bien nous y sommes. Le moment attendu, le top des albums metal 2019, le grand bilan de l’année écoulée. Les disques qui nous ont le plus marqué, ceux que nous avons eu plaisir à faire tourner en boucle chez nous, en voiture, à aller voir en concert donc la crème de la crème, the best of the best. Un bien grand mot étant donné la jeunesse du site sur lequel vous vous trouvez à savoir Zeekology.fr.

Avant tout, nous nous devons de signaler que pour des raisons évidentes de temps, nous nous concentrerons sur les disques que nous avons pu écouter. Aussi, Il sera donc inutile de liquider 3 paquets de kleenex parce que tel ou tel album n’a pas sa place sur le podium, hein. Ce n’est pas parce que nous l’avons esquivé mais parce que nous n’avons pas pu y jeter une oreille. Donc si vous pensez que l’album de votre groupe favori ne se trouve pas ici, voici une suggestion: Dites le nous ! Nous nous ferons un plaisir d’aller écouter ça. Nous sommes toujours à l’affût en ce qui concerne une nouvelle galette.

Troisième place du Top

Là dessus, dirigeons nous vers l’affaire qui nous concerne aujourd’hui, ce fameux top des albums Metal 2019 ! Commençons immédiatement avec le médaillé de bronze, le troisième sur le podium. Celui là même qui a la lourde charge d’ouvrir la salve de disques que nous avons eu le grand plaisir d’écouter et de chroniquer dans ces colonnes ! Il s’agiiiiiiit deeeeeeeeee (roulements de tambour): BAEST avec VENENUM !

Baest-Venenum-Tous droits réservés
Baest-Venenum-Tous droits réservés

Après Danse Macabre en 2018, BAEST a servi cette année un très grand disque de Death Metal. Brutal mélodique et inspiré, VENENUM place de bons espoirs pour le futur du groupe. A l’image de titres tel que Vitriol Lament, Gula ou As Above So Below, l’arsenal sonique de BAEST se déploie de manière impressionnante. D’ailleurs la pression ne se relâche que rarement lors de l’écoute. On en ressort avec un gros smile sur le visage et on en redemande. Bravo Messieurs pour une deuxième album, c’est un grand pas en avant.


Chronique BAEST-Venenum: https://zeekology.fr/2019/08/23/review-baest-venenum/

Deuxième place du Top

Nous allons maintenant déçerner la médaille d’argent, la deuxième récompense de ce classement. Si la décision précédente fut assez facile à prendre, la place entre le premier et le second fut un sujet de réflexion. Beaucoup de grands albums sont sortis. Néanmoins, dans tous les styles que nous avons abordé il y a une tendance certaine. Le Metal, qu’il soit Heavy, Thrash, Death ou ce que vous voulez, a eu une très bonne année.

Malgré cela, la deuxième place fait probablement partie des moins « Metal » stylistiquement parlant. Le background, indiscutablement, a intégré le Metal comme ingrédient de la recette, seulement comme d’autres influences. Il y a par ailleurs beaucoup d’autres choses et particulièrement la présence de grands musiciens ainsi qu’un chanteur dont la performance vocale nous a laissé… sans voix.

Mais assez parlé, place au médaillé d’argent. Et le gagnant se nomme: LEPROUS avec son album PITFALLS !

Leprous-Pitfalls-Tous droits réservés
Leprous-Pitfalls-Tous droits réservés

On l’a déjà dit, mais on va le répéter : PITFALLS est un immense album dans la discographie du groupe. Puissant et fragile à la fois, profond aussi, à l’instar des titres Alleviate ou At The Bottom, le groupe nous entraîne sur de sombres chemins au fur et à mesure que nous découvrons le combat qui a touché la vie personnelle de Einar Solberg, le chanteur. Les mots « brutal » ou encore « agressif » n’ont pas leur place ici, en revanche finesse, intelligence des compositions et prise de risques iront comme un gant à ce PITFALLS. A écouter sans retenue.


Chronique LEPROUS-PITFALLS: https://zeekology.fr/?s=leprous

Première place du Top

Pour conclure en beauté, voici le grand gagnant de ce top des albums Metal 2019, le vainqueur absolu. Celui qui nous a mis sens dessus-dessous, qui nous a estomaqué à 3000%. L’album qui à nos yeux représente ce qui peut se faire de mieux au moment où nous parlons. C’est avec plaisir que nous allons remettre ce disque en avant parce que, c’est peut-être bête à dire, mais c’est un bel album. Dans tous les sens du terme. Il y a tout à l’intérieur. Technique, force, mélodies et surtout du talent à revendre.

Pour celles et ceux qui ne sont pas coutumiers du combo qui ne va pas tarder à pointer le bout de ses guitares, nous vous invitons à découvrir la rondelle qui suit, mais aussi le reste de la discographie. Vous ne serez pas déçus, promis. Sans plus attendre, voici la médaille d’or: Mesdames et Messieurs veuillez accueillir comme il se doit BORKNAGAR et son fantastique album TRUE NORTH !

Borknagar-True North-Tous droits réservés
Borknagar-True North-Tous droits réservés

Le nord, direction de la victoire

Véritable festival de profusion de riffs, performances vocales hors normes, mélodies fort bien trouvées, sens de la composition. Avec TRUE NORTH, BORKNAGAR se place très haut dans nos coeurs. Les Fire That Burns, Wild Father’s Heart ou bien Tidal, ne sont que des exemples dans un disque qui vous emmènera très loin. Il nous tarde de voir ce que cela peut donner en concert mais nul doute que nous voyagerons à nouveau en compagnie du groupe.

BORKNAGAR a publié un énorme disque de Metal, et, à notre humble avis, forge l’une des discographies modernes du genre les plus impressionnantes qualitativement parlant. Black Metal, Heavy, Progressif, le groupe ajoute pas mal de composantes qui ne pourront que séduire le fan ou le novice.

Une magnifique porte d’entrée pour qui ne connait pas le groupe et l’aboutissement d’un chemin commencé il y a quelques années. Que de chemin parcouru depuis avec en tête un seul objectif: l’excellence musicale. C’est réussi.


Chronique BORKNAGAR-TRUE NORTH: https://zeekology.fr/?s=borknagar

Mentions spéciales

Vous connaissez désormais les vainqueurs du Top Metal 2019 chez Zeekology.fr. Mais il serait injuste de ne pas citer d’autres albums qui nous ont fait impression. Saluons donc les Thrashers Sacred Reich et leur Awakening marquent un retour en forme de la plus belle des manières. De même qu’ Exhorder avec Mourn The Southern Skies qui met fin à un silence de 27 ans avec bruit et fureur. Witch Vomit également représente très bien le Death Metal avec Buried Deep In A Bottomless Grave.

Mentionnons également Slipknot et We Are Not Your Kind qui approfondit leur son avec assurance et maîtrise et qui a bien cartonné cet été, à juste titre.

Un dernier mot…

Nous espérons que vous aussi, vous avez pris du plaisir, que ce soit avec ces disques ou d’autres. Car l’essentiel, outre ces tops de fin d’année qui au fond ne signifient pas grand chose c’est que vous ayez pu embarquer dans le trip que vous ont proposé tous ces groupes.

Nous vous remercions pour avoir pris le temps de nous lire et nous vous souhaitons d’excellentes fêtes ! Rendez vous en 2020 pour d’autres aventures métalliques !